Les sorties club sont annulées jusqu'au 8 juin 2020.

Le CLUB HOUSE, le gonflage (prêt et location de matériel) et la piscine sont fermés jusqu'à l'approbation d'une autorisation du CA et du Responsable de l'enseignement Archimède.

Quelques directives et recommandations du CA et ENSEIGNEMENT de la LIFRAS

 

L’Echo du CA
Edition spéciale Coronavirus

Bulletin d’information à destination 
de tous les membres de la Lifras

mardi 5 mai 2020


Bonjour à toutes et à tous, 

Le Conseil d’administration tient à vous tenir régulièrement et correctement informés au sujet de la reprise de nos activités de plongée. 
Nous savons toutes et tous que depuis ce lundi 4 mai, la phase 1 du déconfinement, telle qu’arrêtée par le Conseil National de Sécurité, est entrée en application. Elle autorise la reprise des activités sportives sous certaines conditions. 
Celles-ci sont : 
Les consignes élémentaires édictées depuis le 13 mars doivent toujours être respectées :

  • Éviter la propagation du virus ;
  • Éviter l’engorgement des structures hospitalières ;
  • Interdiction des rassemblements de population ;
  • Limitation des déplacements superflus ;
  • Respecter les règles de distanciation sociale (1,5 mètre) ;
  • Recommandation du port du masque dans les lieux publics.

Plus particulièrement pour la reprise sportive :
A partir du 4 mai 2020, l’activité physique et sportive peut reprendre dans les infrastructures extérieures, moyennant le respect des conditions supplémentaires suivantes :

  • A l’air libre et sans contact ;
  • Avec 2 personnes maximum qui doivent toujours être les mêmes (en plus de celles qui vivent sous le même toit) ;
  • Respect des distances de sécurité ;
  • Les toilettes et les distributeurs automatiques restent en service ;
  • Vestiaires, douches et cafétérias sont interdits d’accès ;
  • La location et la vente de matériel sont interdites.

Il est important de préciser que :

  • Ces activités sont autorisées uniquement le temps nécessaire à leur exercice ;
  • Le retour au domicile est obligatoire dès la fin des activités sportives ;
  • Les entraînements collectifs, même à l’extérieur, sont interdits.
  • Les infrastructures sportives indoor restent fermées.

Au sujet des déplacements vers les lieux de plongée ils sont également autorisés, toutefois, la Ministre V. Glatigny précise qu’il est recommandé de prendre l’itinéraire le plus direct entre son domicile et le lieu de son activité sportive. Il ne faut donc pas multiplier les kilomètres mais plutôt rester dans les environs proches de son domicile. 
Il nous appartient donc à chacun d’entre nous de respecter les conditions énoncées ci-dessus. 
Plus spécifiquement pour nos activités, vous trouverez le plan de reprise qui a été rédigé communément par la Nelos et par la Lifras, sur notre site, via ce lien.
Ce plan a été soumis aux autorités de la Fédération Wallonie-Bruxelles et sera transmis sous peu au Conseil National de Sécurité. Les mêmes autorités nous ont demandé de le diffuser largement parmi tous les pratiquants de la plongée, et ses activités dérivées, en Belgique. Nous vous demandons d’en prendre connaissance et d’en respecter le contenu, il y va de notre sécurité à tous. 
Ce plan n’est pas figé, il évoluera en fonction de l’évolution de la situation. 
Nous pouvons aller plonger, mais dans les conditions qui sont largement énoncées dans les documents à votre disposition, et non loin de notre domicile. Nous vous rappelons que les déplacements non-essentiels sont toujours interdits. 
Les membres du Conseil d’administration et moi-même restons à votre écoute pour toute question complémentaire, et nous ne manquerons pas de vous informer de toute modification ultérieure. 
Ensemble, en respectant les règles énoncées, nous vaincrons la pandémie, pour pouvoir, à nouveau, pratiquer nos activités comme nous le faisions avant cette crise. Nous vous remercions de pouvoir compter sur votre collaboration.

Pour le Conseil d’administration
Sa présidente
Maria del Pilar Ruiz Lopez

 

Mesdames et Messieurs les Moniteurs et Assistants Moniteurs, 
Mesdames et Messieurs les Présidents de clubs,  

J'espère que vous êtes toutes et tous en bonne santé, ainsi que vos proches. 

Faisant suite à la communication réalisée par notre Présidente ce jour 05/05/2020, le Bureau Exécutif de la Commission de l'Enseignement porte à votre connaissance les informations suivantes : 

1° APTITUDE MEDICALE

Nous vous demandons de prendre connaissance du document rédigé par les Commissions Médicales NELOS/LIFRAS en suivant ce lien.

2° PRATIQUE DE LA PLONGEE à la LIFRAS

En complément des points repris dans le plan de déconfinement disponible sur le site LIFRAS (Qui s’adresse à l’ensemble des plongeurs, LIFRAS et autre), la reprise de l’activité par les plongeurs LIFRAS est soumise aux deux points suivants. 

  • La reprise de la plongée doit être progressive. Les trois premières plongées seront réalisées en plongée de réadaptation et cela même si votre dernière plongée remonte à moins de 3 mois. (30 mètres maximum, dans le respect des profondeurs autorisées par votre brevet, sans palier de décompression, sans aucun exercice).
  • La réalisation de TOUTES les épreuves pour l’obtention d’un brevet de plongeur ou de Moniteur est SUSPENDUE. Les plongées découvertes sont également SUSPENDUES ainsi que les baptêmes des NB.  

Cette suspension sera réévaluée sur base des décisions du CNS et levée dès que possible. Elle dépend directement de la disponibilité de la chaîne des secours. 

Nous sommes conscients du désagrément occasionné par ces mesures mais elles ont pour but d’assurer notre sécurité à tous. 

Merci d'informer vos plongeurs de ces dispositions.  

Nous vous souhaitons une reprise de la plongée en douceur et en sécurité. 

Pour le Bureau Exécutif, 
Philippe PITTIER
Directeur Technique Fédéral
Commission de l'Enseignement LIFRAS
+32.497/488.117
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PS : Mesures du plan de déconfinement :  

  • La profondeur d’évolution reste celle des prérogatives du plongeur. 
  • Il est interdit de dépasser la profondeur de 40 mètres. 
  • Quelle que soit la nature du gaz respirable utilisé, autre que l’air comprimé, la pression partielle de l’oxygène (ppO2) est strictement limitée à 1 Bar (100 kPa) 
  • Le plongeur évoluera, en fonction de son moyen de décompression, dans la courbe de non-décompression.